Accueil

  • Caricole

    Le centre de transit Caricole fonctionne comme centre fermé à la frontière. On y détient les migrants qui ont été arrêtés à l’aéroport au contrôle des frontières parce qu’ils n’étaient pas en possession des documents requis ou parce qu’ils y ont introduit une demande de protection internationale. Nos visiteurs peuvent en effet constater que les personnes qui (...)
  • La situation des unités familiales fermées

    Au cours des premiers mois de 2019, nous ne disposions que d’un seul visiteur pour visiter les familles; nous avons alors donné la priorité aux familles encore détenues dans les maisons familiales fermées (family units) de Steenokkerzeel par rapport à celles placées dans les maisons de retour. En plus de l’enfermement en lui-même, la proximité de (...)
  • Le ‘Centre pour illégaux’ de Merksplas

    A Merksplas, une nouvelle aile a été inaugurée le 16 mai 2019 en présence de la ministre de l’Asile et de la migration. Il s’agit de quatorze chambres séparées pour les détenus qui sont écartés du régime de groupe. Ce traitement spécial peut être dû à diverses raisons, allant d’un lourd casier judiciaire à un profil psychiatrique. L’extension fait partie du (...)
  • Le ‘Centre pour Illégaux’ de Bruges (CIB)

    Depuis l’été 2018, le CIB a surtout été utilisé pour la détention des ‘migrants en transit’. Cette politique s’est poursuivie en grande partie durant l’année 2019. A partir d’avril 2019, nous avons vu de nouveau à Bruges, à côté des ‘migrants en transit, un bon nombre de personnes qui résidaient déjà depuis longtemps en Belgique ou qui sortaient de prison, en (...)
  • Enfermés ? Exclus ? Le JRS vient les visiter

    Les visites dans les centres fermés constituent le cœur de la vie du JRS Belgium. Chaque semaine, nos visiteurs accrédités se rendent au centre Caricole de Steenokkerzeel et aux centres fermés de Bruges et Merksplas. Nos collègues de Caritas et du Point d’Appui visitent les trois autres centres, respectivement le 127bis (à Steenokkerzeel également), (...)