Il a fallu partir

Oublier un passé indicible, se mettre en route rapidement, sans s’encombrer, pas le temps de se retourner ...
Affronter l’inconnu, protéger l’enfant, sans savoir où aller, où se poser, où trouver une peu d’humanité, un peu de solidarité, la sécurité.

JPEG - 246.4 kB

Hommage à tous ceux qui sont en chemin
Hommage à ceux qui sont morts en Méditerranée
Honte à ceux qui les ont repoussés
Hommage à ceux qui les ont accueillis
Hommage à ceux qui se souviennent

André Degand
visiteur amical