Move, pour en finir avec la détention des personnes migrantes

L’enfermement de personnes pour des raisons migratoires doit cesser ! C’est la volonté qui a porté la création de la coalition Move par Caritas International, le CIRÉ, le JRS Belgium et Vluchtelingenwerk Vlaanderen, soutenus par de nombreux partenaires.

JPEG - 4.6 MB

Listons quelques faits :

- Dans ses 6 centres fermés, la Belgique enferme annuellement 6.000 à 8.000 personnes uniquement pour des raisons migratoires.

- La détention peut durer des mois. À tout moment, la personne détenue peut être expulsée de force.

- Les personnes sans papiers vivent en permanence avec la crainte d’être arrêtées et détenues.

Chaque semaine, les membres et partenaires de la coalition Move rendent visite aux personnes détenues en centre fermé ou en “maison de retour” afin d’offrir une écoute et un accompagnement socio-juridique. Ces rencontres nourrissent les recommandations de notre plaidoyer politique. Move souhaite également mieux informer, les citoyen.ne.s de ce qui se passe dans les centres fermés.

Ensemble, réaffirmons le droit à la liberté.